déménager


déménager

déménager [ demenaʒe ] v. <conjug. : 3>
• 1611; desmanagier « porter hors de la maison » mil. XIIIe; de dé- et ménage
I V. tr. Transporter (des objets) d'un logement dans un autre. Déménager tous ses meubles. Déménager ses livres. (1764) Enlever les meubles de. « Des huissiers déménagent la maison de monsieur et de madame » (Voltaire). II V. intr.
1(1668) Changer de logement. Nous déménageons à la fin de l'année. Loc. Déménager à la cloche de bois.
Fam. Faire déménager qqn, le faire sortir du lieu où il est, le chasser.
2(déménager la tête 1798) Fam. déraisonner. Tu déménages !
3Fig. et fam. Susciter l'intérêt en bousculant, en excitant. Fam. décoiffer. Ça déménage ! Ce chanteur déménage.
⊗ CONTR. Emménager, installer (s').

déménager verbe transitif Transporter des meubles d'un logement que l'on quitte dans un autre où on s'installe. Transporter des meubles, des objets, d'une pièce, d'un local dans un autre : Déménager ses affaires.déménager verbe intransitif Changer de domicile, de local d'habitation. Quitter un lieu quelconque pour aller dans un autre en emportant ses affaires. Familier. Déraisonner, devenir fou : Il a dit cela ? Il déménage.déménager (expressions) verbe intransitif Familier. Faire déménager quelqu'un, le faire partir de l'endroit où il est. ● déménager (synonymes) verbe intransitif Changer de domicile, de local d'habitation.
Contraires :
- emménager
Familier. Déraisonner, devenir fou
Synonymes :
- dérailler (familier)
- déraisonner
- radoter (familier)

déménager
v.
rI./r v. tr. Transporter (des objets, des meubles) d'un endroit à un autre.
Par ext. Déménager une maison, un placard.
rII./r v. intr.
d1./d Changer de logement.
Fam. Déménager à la cloche de bois, en cachette et sans avoir payé le loyer.
d2./d Fig., Fam. Déraisonner.

⇒DÉMÉNAGER, verbe trans.
A.— Emploi trans. Transporter ses meubles et affaires d'un logement que l'on quitte dans un autre où l'on s'installe. Il a déménagé tous ses meubles, tous ses livres (Ac. 1835-1932) :
1. Comme un appartement vide aux sales plafonds,
Aux murs nus, écorchés par les clous des peintures,
D'où sont déménagés les meubles, les tentures,
Où le sol est jonché de paille et de chiffons,
Ainsi, dévasté par les destins, noirs bouffons,
Mon esprit s'est rempli d'échos, de clartés dures.
CROS, Le Coffret de santal, 1873, p. 104.
P. ext. Déménager un meuble, une pièce. Vider (le meuble, la pièce) de tout ce qu'il contient; changer (le meuble) de place. Déménager une bibliothèque, un grenier. Brénugat passa deux longues journées à déménager ses meubles, à planter des clous dans les murs, à disposer des rayonnages (DUHAMEL, Désert Bièvres, 1937, p. 121).
P. méton. de l'obj., fam. Déménager une maison. La vider de ses meubles, de ses éléments. Ainsi, on déménage la maison... on force les portes, on brise les serrures, on éventre des murs et des caisses... et tu n'entends rien? (MIRBEAU, Journal femme ch., 1900, p. 367).
B.— Emploi abs.
1. Changer de logement. Nous avons déménagé. La fin du terme approche, il faut penser à déménager (Ac. 1835-1932). Laissant là sa petite maison, emportant ses meubles et son mari dérisoire, elle déménagea (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p. 78) :
2. ... je suis mis en demeure, par justice, de déménager de Chaillot, où j'ai une bibliothèque de 4 000 volumes précieux et le mobilier fantastique dont on a tant causé, ...
BALZAC, Correspondance, 1839, p. 591.
Loc. fam.
a) Déménager à la cloche de bois (cf. Ac. 1932). Partir furtivement et sans payer ,,en tamponnant la clochette d'éveil adaptée aux portes de beaucoup d'hôtels garnis`` (LARCH. 1880). La duchesse croit toujours que les littérateurs vivent d'expédients, déménagent à la cloche de bois (MONTHERL., Pte Inf. Castille, 1929, p. 588).
b) Déménager par la cheminée. ,,Brûler ses meubles lorsqu'on a reçu congé`` (DELVAU 1883). Rodolphe appelait cette manière de se chauffer, déménager par la cheminée (MURGER, Scènes vie boh., 1851, p. 104).
2. P. ext. et fam. Quitter rapidement un lieu. Faire déménager qqn. Qu'est-ce que vous fichez encore là? Est-ce que je ne vous ai pas dit de déménager? Allez, allez, foutez-moi le camp et promptement (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, 1re part., 6, p. 73).
3. Au fig. [Gén. au prés. avec valeur imperf.] Sa tête, sa raison déménage; il déménage. La raison quitte quelqu'un, il devient fou. Je sens que ma tête est faible, et que la raison pourrait déménager avant la fin du mois (ABOUT, Roi mont., 1857, p. 135) :
3. ... lorsqu'ils le voyaient arriver, les bras ballants, l'air hébété, répondant à peine, comme envahi par un mal incurable. — Il baisse, il baisse, murmuraient-ils. À quarante-quatre ans, c'est inconcevable. La tête finira par déménager.
ZOLA, La Conquête de Plassans, 1874, p. 1073.
Rem. Selon les gramm. du XIXe s., déménager, en emploi abs., pouvait se construire avec les auxil. avoir et être selon qu'on voulait exprimer une action s'étant passée à l'époque dont on parle : Nous avons déménagé hier (Ac. 1835, 1878) ou qu'on voulait exprimer l'état résultant d'une action antérieurement accomplie. Vous êtes donc déménagée? — Oui, répondit Jeanne, depuis huit jours (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 164). L'usage actuel ne connaît plus guère dans ces cas que l'auxil. avoir.
Prononc. et Orth. :[], (je) déménage []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1262 desmanagier trans. « porter hors de la maison » (RUTEBEUF, La Complainte Rutebeuf, 92 ds Œuvres complètes, éd. E. Faral, t. 1, p. 556), attest. isolée; 1611 desmenager « transporter (des objets) d'un logement dans un autre » (COTGR.); b) 1764 déménager une maison (VOLTAIRE, Jeannot et Colin ds LITTRÉ); 2. a) 1668 intrans. « changer de logement » (LA FONTAINE, Fables, III, 8 ds Œuvres, éd. H. Régnier, t. 1, p. 227); b) 1694 « quitter (sous la contrainte) le lieu où l'on est » (Ac.); 3. 1798 déménager la tête (Comte Rœderer ds Fr. mod., t. 14, p. 53); 1808 « déraisonner (en parlant de la tête, de la raison) » (HAUTEL); 1835 « id. (d'une personne) » (Ac.). Dénom. de ménage; préf. dé-. Fréq. abs. littér. : 396 (déménageant : 13). Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 193, b) 936; XXe s. : a) 621, b) 642. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930, p. 218. — ROG. 1965, p. 81.

déménager [demenaʒe] v. [CONJUG. bouger.]
ÉTYM. 1611; desmanagier « porter hors de la maison », 1262; de 1. dé-, et ménage.
1 V. tr. Transporter (les meubles, un meuble) d'un logement dans un autre. || Déménager tous ses meubles. || Déménager ses livres, ses tableaux.(1764). || Déménager toute la maison. Vider.
1 (…) des huissiers déménagent la maison de monsieur et de madame (…)
Voltaire, Jeannot et Colin.
Changer de place (des objets) à l'intérieur d'un logement. || J'ai déménagé la bibliothèque au (dans le) salon.
2 V. intr. (1668). Changer de logement. || Nous déménageons à la fin de l'année. || Ils ont déménagé cet été. Partir.
2 (…) il me l'a confiée (sa malle) pour une semaine en me disant qu'il déménageait, et resterait sans domicile fixe, en attendant d'avoir trouvé un gîte à sa convenance.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. II, II, p. 22.
Déménager à la cloche (ou, plus rare, à la sonnette) de bois : abandonner en cachette, furtivement, son logement (→ Mettre la clef sous la porte).
3 Fam. || Faire déménager qqn, le faire sortir du lieu où il est. Chasser. || Il vous faut déménager. Partir; aller (s'en aller), déguerpir.
3 Quoi ! tu continueras à me faire enrager ?
Aujourd'hui d'avec moi songe à déménager.
Hauteroche, Crispin musicien, I, II, in Littré.
4 Fam. (en emploi impersonnel). S'en aller rapidement (en parlant de choses). Ficher (le camp), filer. || Ça déménage, ici, le whisky, avec tous ces soiffards !
4 « Qu'est-ce qu'on prend comme platras sur la gueule1 !
— Tiens ! Chez vous aussi ?
— Qu'est-ce que ça déménage !
— Je ne sais pas comment vous faites, mais moi, je trouve que c'est calme. »
Boris Vian, l'Équarrissage pour tous, in Théâtre, XVII, p. 257-258.
1. La scène se passe à Arromanches, pendant le débarquement allié.
5 (Abstrait; d'abord trans. : déménager la tête, 1798). Déraisonner, devenir fou. || Non, mais, tu déménages !
5 Je vois qu'ils croient que je déménage… Ils se font des signes. — Suivez-nous jeune homme !… Suivez-vous !… Montez tout doucement… doucement avec nous…
Céline, Guignol's band, p. 296.
CONTR. Demeurer, emménager, installer (s'), rester.
DÉR. Déménageable, déménagement, déménageur, déménageuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déménager — DÉMÉNAGER. v. a. ter, retirer ses meubles d une maison d où l on déloge, pour les transporter dans une autre où l on va s établir. Il a déménagé tous ses meubles, tous ses livres. Il se dit aussi absolument. Il a déménagé depuis huit jours. La… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déménager — (dé mé na jé. Le g prend un e, quand il est suivi d un a ou d un o : déménageons, je déménageais) v. a. 1°   Retirer des meubles d une maison pour les transporter dans une autre ou même pour les mettre sur le pavé de la rue. Il a déménagé ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉMÉNAGER — v. tr. ôter d’une maison, d’un logement ce qui le garnit pour le transporter ailleurs. Il a déménagé tous ses meubles, tous ses livres. Absolument, Nous avons déménagé. La fin du terme approche, il faut penser à déménager. Pop., Déménager à la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déménager — v.i. Déraisonner. / Déménager à la cloche de bois, sans avoir payé son loyer. □ v.t. Déménager un piano, pousser les effets, en faire trop (spect.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • déménager — vi. déménazhî (Albanais.001), déménadyé (Chambéry.025), démènazhî (Annecy, Leschaux, Thônes, Saxel.002), déményazhé (Arvillard), démènyazyé (Albertville) ; remwâ (002), tramâ (Peisey). E. : Déplacer, Déraisonner. A1) déménager définitivement //… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉMÉNAGER — v. a. Ôter, retirer ses meubles d une maison que l on quitte, pour les transporter dans une autre où l on va s établir. Il a déménagé tous ses meubles, tous ses livres.   Il se dit aussi neutralement. Nous avons déménagé hier. Il est déménagé… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Déménager à la cloche de bois — ● Déménager à la cloche de bois déménager clandestinement, sans payer …   Encyclopédie Universelle

  • Faire déménager quelqu'un — ● Faire déménager quelqu un le faire partir de l endroit où il est …   Encyclopédie Universelle

  • dilojañ — déménager …   Dictionnaire Breton-Français

  • déménagement — [ demenaʒmɑ̃ ] n. m. • 1611; de déménager ♦ Action de déménager; son résultat. Préparer son déménagement. Entreprise de déménagement. Cadre, caisses, fourgon, voiture, camion de déménagement. Formalités à accomplir lors d un déménagement. Loc.… …   Encyclopédie Universelle